AirPods Pro : faut-il succomber aux nouveaux écouteurs sans fils d’Apple ?

Grands absents de la key note d’Apple de septembre 2019, les AirPods Pro ont finalement vu le jour le 30 octobre 2019, soit trois jours seulement après leur annonce officielle de la part d’Apple. Suite logique de la stratégie commerciale qu’a adopté la marque à la pomme depuis quelques années, les Air Pods Pro viennent après les Air Pods 1 et 2.

Véritable succès commercial, les AirPods d’Apple ont considérablement transformé l’univers des écouteurs sans fils. Naturellement, l’attente est grande en ce qui concerne les Air Pods Pro, surtout au vu de leur prix de 279 euros ! Alors, faut-il succomber aux AirPods Pro ? Quelles sont les nouveautés majeures qu’ils apportent ? Et surtout, faut-il laisser ses anciens AirPods pour se les procurer ? Focus !

 Principales nouveautés des AirPods Pro

Les AirPods Pro apportent leur lot de nouveautés :

Design 

Le premier point frappant de ces nouveaux AirPods est leur design. En effet, les AirPods Pro ont une tige plus petite, sont plus légers et surtout, ont un embout intra-auriculaire. L’autre changement s’est opéré au niveau de la boite de charge qui est désormais rectangulaire. La facilité et le confort d’utilisation est toujours au rendez-vous ce qui n’est pas étonnant de la part d’Apple.

Intra-auriculaire et réduction de bruit active 

Pour la première fois depuis le lancement des AirPods, Apple propose une réduction de bruit active dans ses écouteurs en adoptant le format intra-auriculaire. Les rumeurs se sont avérées donc vrai et de nombreuses voix se sont éveillées pour dénoncer ce format qui n’est pas très apprécié. Toutefois, il semblerait qu’Apple ait tout prévu puisque les AirPods Pro ne sont pas des intra-auriculaires comme les autres.

En effet, grâce à une technologie développée par Apple, il est possible de désactiver la réduction de bruit active en appuyant sur un capteur situé derrière les écouteurs. En l’occurrence, ces AirPods Pro ont comme objectif de satisfaire un grand nombre d’utilisateurs. Ceux qui se satisfaisaient des anciens AirPods et ceux qui réclamaient la réduction de bruit active. Mission réussie pour Apple qui vient encore une fois de prouver toute son expertise technique.

Autonomie : jusqu’à 5 heures sur une seule charge (H4)

Côté autonomie de batterie, aucune amélioration notable vis-à-vis des AirPods 2. La boite de recharge de ces AirPods Pro est sans surprise compatible en recharge sans fil et les écouteurs tiennent jusqu’à 5 heures d’écoute et 4 heures de conversation sur une seule charge. Avec le boitier de recharge, vous pouvez compter jusqu’à 24 heures d’écoute et 18 heures de conversation, ce qui est un record dans le marché des écouteurs sans fils.

Équaliseur adaptif 

L’autre nouveauté de ces AirPods Pro concerne la qualité du son diffusée par les écouteurs. En effet, ces nouveaux modèles d’AirPods embarquent un équaliseur adaptif. La fonction de ce dernier sera d’ajuster automatiquement la fréquence des basses et des médiums selon la morphologie des oreilles de chacun. Impressionnant, non ? Apple l’a pourtant fait et selon les premiers témoignages, la qualité de son des AirPods Pro est remarquable. Maintenant, à savoir si toutes ces nouveautés valent 279 euros ? C’est un autre débat…